Motivation du GT

Depuis les premiers travaux sur MAD, le domaine de la modélisation des tâches fait l'objet de nombreuses recherches dans la communauté francophone, avec en particulier la définition de formalismes et la construction d'outils, dont trois sont aujourd'hui opérationnels et maintenus, K-MADe, eCOMM et HAMSTERS, se posant en alternative à CTT développé par Fabio Paternó. De nombreuses équipes utilisent ces différents formalismes dans des buts très variés, et les modèles de tâches occupent une place de choix dans le domaine de l’Ingénierie Dirigée par les Modèles. Enfin, les progrès de ces approches justifient de plus en plus leur place dans l'enseignement de l'IHM. Lors de la conférence Ergo IHM 2012 une session d’articles a presque été entièrement consacrée aux modèles de tâches et à leur exploitation dans les processus de conception et lors de l’utilisation des systèmes interactifs.

Objectifs scientifiques

Les objectifs scientifiques sont multiples :

  • Servir de lieu d'échanges entre les équipes développant les approches et les outils et les possibles utilisateurs, et plus particulièrement pour l'utilisation des méthodes et outils par des non informaticiens
  • Favoriser les collaborations permettant de valider les approches
  • Encourager les retours d'expérience en enseignement des modèles de tâches
  • Fournir à la communauté francophone et potentiellement ultérieurement à la communauté internationale un ensemble de ressources centralisées et partagées autour de la notion de modélisation des tâches

Atelier à IHM'14 à Lille

Le GT Modèles de Tâches organise durant la conférence IHM'14 à Lille, du 28 au 31 octobre 2014.

 Force est de constater que l’usage des modèles de tâches est loin de s’être généralisé en dehors de la sphère de recherche sur le sujet. Pourquoi ?

 Dans cet atelier, nous tenterons d’analyser ce phénomène et d’esquisser des solutions pour favoriser un réel développement des usages des modèles de tâches. Identifier des critères de réussite et d’échec permettra aussi de déterminer des pistes pour, dans le futur, favoriser les succès et diminuer les échecs.

 Les participants sont invités à proposer des papiers de positionnement :

  • analysant les causes des réussites et des échecs des modèles de tâches dans un domaine précis
  • analysant les demi-succès enregistrés à ce jour
  • identifiant des critères de succès ou d’échec

Thématique scientifique

La thématique des modèles de tâches se décline en de nombreux sous-thèmes. Compte tenu des participants pressentis, les thématiques retenues porteront principalement sur l’utilisation des modèles de tâches dans la conception des systèmes interactifs, mais d’autres sous-thèmes pourront être traités en fonction des aspirations des participants. Les sous-thèmes envisagés dans un premier temps sont les suivants :

  • Modèles de tâches et expression des besoins, liens avec les méthodes agiles, validation précoce des systèmes interactifs, prototypage
  • Modèles de tâches et nouvelles interactions (multimodalité, systèmes mixtes, etc.)
  • Conception des systèmes interactifs, ingénierie dirigée par les modèles
  • Vérification et validation des systèmes interactifs
  • Aide contextuelle, aide à la formation

Atelier à IHM'15 à Toulouse

L'analyse des tâches pour la conception d'IHM existe depuis plus de deux décennies. Pendant cette période, l’analyse de tâches est sortie du contexte purement recherche pour être largement enseigné en premier cycle de l'enseignement supérieur et dans les cycles supérieurs en informatique. L'objectif de cet atelier est de rassembler la communauté pour partager les différentes expériences d’enseignement sur l’analyse de tâches afin de générer une connaissance commune sur les principales difficultés, leçons acquises et nouveaux défis envisagés.

Lors de cet atelier seront abordées des questions liées aux enseignements d’analyse de tâche dans les thèmes suivants (liste non exhaustive) :

  • Utilisation de méthodes pour l’analyse de tâches
  • Utilisation des outils pour l’analyse de tâches
  • Intégration de l’analyse de tâches dans le cycle de développent de systèmes interactifs
  • Evaluation précoce avec les modèles de tâches

Cet atelier sera animé par Kathia Marcal de Oliveira (Valenciennes) et Patrick Girard (Poitiers)